Navigation – Plan du site

Première série | n° 30-31 /// 1997
Les visions de l’Occident dans le monde arabe

Sous la direction de Jean-Noël Ferrié

Il n’y a pas de « visions de l’Occident » mais des stéréotypes sur l’Occident, des références à l’Occident ou des objets occidentaux engagés dans des séquences discontinues de la vie sociale des sociétés dites « arabo-musulmanes ». Ces séquences sont si discontinues, si limitées parfois à de petites choses du monde quotidien, que l'on ne peut envisager d’opérer une synthèse, comme l’on tenterait de reconstruire un puzzle, car les références à l’Occident n’ont tout simplement pas de plan. L’éclatement n’est pas seulement un fait d’observation mais la structure même du phénomène. Il ne saurait donc être question de tenter, dans l’introduction comme dans les articles qui suivent, une impossible synthèse entre des éléments initialement non appareillés ; l’introduction se bornera ainsi à indiquer un cadre de saisie et les articles à fournir des cas, et l’on aimerait dire des « brisures ». Pour autant, il ne s’agit pas d’affirmer que les références à l’Occident sont impensables mais seulement qu’elles ne sont pas cumulables. [...]

  • Logo Centre d’études et de documentation économiques juridiques et sociales (CEDEJ)
  • Revues.org