Skip to navigation – Site map

26 | 1996
Mutations

Edited by Alain Roussillon

Le Sinaï est un symbole, mais un symbole duel. Il exprime, d’une part, l’intégrité territoriale et la dignité de l’Égypte, retrouvées après quinze ans d’occupation israélienne : enjeu secondaire d’une « guerre coloniale » (1956) qui fonde largement la légitimité du régime, le Sinaï est devenu une cause nationale pendant une période de belligérance (1967-1973) qui a durablement confirmé l’armée à la base de l’édifice étatique. D'autre part, d’espace-enjeu, cordon sanitaire face à – ou aux mains de – l’ennemi israélien, il est aujourd'hui un avant-poste des recompositions régionales, un espace où s’expérimentent la paix et la libre circulation. Les projets d’aménagement et de développement dont il est l’objet reflètent cette dualité : coopération dans le domaine touristique ou projet de conquête démographique, « sécuritaire », du territoire... [...]

  • Logo Centre d’études et de documentation économiques juridiques et sociales (CEDEJ)
  • Revues.org