Navigation – Plan du site

22 | 1995
Géographies de l’Égypte 1

Sous la direction de François Moriconi

En 1993-94, grâce au soutien du CNRS (PIR-Villes) et du Ministère des Affaires étrangères, l’Observatoire Urbain du Caire Contemporain (OUCC) a été doté de nouveaux moyens en personnel et en équipements. Ainsi cette structure de service, créée au sein du CEDEJ en 1984, s’est-elle progressivement transformée en unité de recherche, et divers programmes collectifs et individuels y ont vu le jour. Si, comme son nom l’indique, l’OUCC était initialement chargé de soutenir les recherches sur la ville du Caire, il est vite apparu que la métropole égyptienne ne pouvait être enfermée ni dans son cadre territorial administratif (le gouvernorat du Caire ne couvre qu’une partie de l’agglomération), ni dans son enveloppe morphologique (on vient quotidiennement travailler au Caire depuis des villes de province distantes de plusieurs dizaines de kilomètres), pas plus que l’on ne pouvait détacher cette ville-monde de certains enjeux géostratégiques ou économiques régionaux ou mondiaux. Ainsi, sans abandonner leurs objectifs premiers, les centres d’intérêt de l’OUCC se sont élargis à d’autres villes du pays, puis au système territorial de l’Égypte, voire, pour certains thèmes, à des comparaisons internationales, toutes approches que la recherche urbaine contemporaine ne saurait ignorer. […]

  • Logo Centre d’études et de documentation économiques juridiques et sociales (CEDEJ)
  • Revues.org