Skip to navigation – Site map

7 | 2010
Fabrique des élections

Edited by Florian Kohstall and Frédéric Vairel
Fabrique des élections
More about this picture
ISBN 978-2-905838-45-2

Les processus électoraux ne sont plus les parents pauvres de l'étude des autoritarismes comme cela pouvait être encore le cas quelques années auparavant. Les élections annoncées après la chute des régimes de Zine El Abidine Ben Ali en Tunisie et de Hosni Moubarak en Égypte seront un moment test pour les révolutions en cours.

Elles n'indiqueront pas seulement la profondeur des changements politiques, mais aussi comment le régime et les électeurs intègreront les règles nouvelles de la compétition et du consensus.

Refusant de les réduire à un trop plein (de fraudes et de violence) à ou à un manque (de transparence et de liberté), ce collectif revient sur la fabrique des élections en Égypte. La réforme du processus électoral joue un rôle crucial tout au long des dernières années du règne de Moubarak.

En 2005, le président se soumet à une élection présidentielle à plusieurs candidats. Les élections législatives qui suivent la même année sont également interprétées comme le signe d'une pluralisation du paysage politique dont les Frères musulmans sont les premiers bénéficiaires. Il ne s'agissait pourtant que d'une ouverture temporaire comme en ont témoigné les amendements constitutionnels de 2007 et les législatives de novembre 2010, dont la cacophonie entre parmi les déclencheurs des manifestations massives de 2011.

L'insécurité sur les règles du jeu est une des caractéristiques principales des élections en Égypte. Au centre de la réforme de l'État, elles sont toujours organisées de façon à assurer la victoire de la coalition dirigeante. Malgré cette dimension fortement prévisible et la faible participation qu'elles suscitent, les élections et leur réforme affectent l'ensemble de la société. Les juges, les journalistes, les Coptes, la "société civile" et les simples électeurs s'y sont massivement investis, tout comme ceux qui tentent de se poser en challengers du pouvoir. Ces derniers auront-ils plus de succès lors des prochaines élections ?

  • Logo Centre d’études et de documentation économiques juridiques et sociales (CEDEJ)
  • Revues.org