Skip to navigation – Site map

5-6 | 2009
Pratiques du Patrimoine en Égypte et au Soudan

Edited by Omnia Aboukorah and Jean-Gabriel Leturcq
Pratiques du Patrimoine en Égypte et au Soudan
More about this picture
Credits : Golo
ISBN 2-905838-43-4

Comment et pourquoi invente-t-on du patrimoine en Égypte et au Soudan ? Quels sont les objectifs qui sous-tendent les phénomènes de diversifications et d'inflation patrimoniales qui sont aujourd'hui à l'oeuvre ? Telles sont les questions explorées dans ce numéro d'Égypte/Monde Arabe.

L'Égypte et le Soudan offrent des exemples remarquables de patrimonialisation. Du Caire à Siwa en passant par Alexandrie, de Naqa à Wadi Halfa en passant par Khartoum, du patrimoine archéologique, architectural et urbain au patrimoine folklorique, ethnologique et religieux, l'analyse de ces situations suggère des rapprochements stimulants. Les treize contributeurs à cet ouvrage - architectes, anthropologues, musicologues, historiens, archéologues, médiateurs - ont en commun de chercher à cerner le cheminement qui amène à tenir pour acquis l'existence et l'importance des valeurs patrimoiniales attribués à des ensembles d'objets, lieux, événements ou traditions.

Cet ouvrage rend compte de la difficulté d'appréhension d'un sujet encore très peu exploré en Égypte et au Soudan et met en lumière une nouvelle donne patrimoniale traduisant une mutation de l'agencement des territoires et des identités. En ce sens, il apporte un éclairage inédit à propos des articulations, des décalages, voire des hiatus existants, entre "fabrication" et "pratiques" du patrimoine.

  • Logo Centre d’études et de documentation économiques juridiques et sociales (CEDEJ)
  • Revues.org