Navigation – Plan du site

Editorial

Dyala Hamzah
p. 5

Texte intégral

1Le numéro 29 (1er trimestre 1997) sort au moment où l'année touche à sa fin :: s'il est d'usage de dire que les absents ont toujours tort, ne dit-on pas aussi, dans le Monde arabe, que ces derniers ont sûrement leurs raisons. À dicton, dicton et demi : qu'il nous soit donc donné ici de comparaître à la barre des circonstances, afin qu'abonnés fidèles et lecteurs occasionnels soient nos seuls juges. Ainsi, une vacance du poste rédactionnel et une grave maladie sont-elles à mettre au compte d'un retard notable de la parution et d'une suspension momentanée de la rubrique culturelle. Enfin, un changement programmé sur le moyen terme de la politique éditoriale expliquera, nous l'espérons, l'obligation où l'on est de procéder à quelques altérations de forme, afin que les trois numéros restants de l'année 1997 paraissent dans des délais raisonnables.

2Les nouvelles intronisations sont tributaires d'un héritage, comme elles sont l'occasion d'un bilan : hommage soit donc rendu à Edwige Lambert, rédactrice en chef d'Égypte/Monde arabe depuis sa création il y a sept ans, dont le verbe élégant, la constance et la rigueur ont assuré une sobriété, une périodicité régulière et un maintien scientifique à la revue.

3Sept ans étant aussi l'âge de raison, il devenait nécessaire d'engager une réflexion sur les forces et les faiblesses d'un périodique dont la vocation est de diffuser un savoir, hérité ou en cours d'élaboration, sur l'Égypte et le Monde arabe. Instruit par les sciences sociales, ce savoir à l'objet essentiellement mouvant ne saurait s'autoriser d'une pleine maturité s'il n'allait au devant d'une altérité constitutive : celle de la confrontation, que cette dernière soit dialogique ou polémique, d'ailleurs.

4Élargir et diversifier les horizons de cette confrontation, en repensant l'adéquation entre notre offre et les demandes de notre lectorat, défendre davantage une spécialisation revendiquée, en se donnant les moyens d'atteindre un public plus large, telles sont, sinon les ambitions, du moins les sources auxquelles notre nouvelle politique éditoriale voudrait s'abreuver.

5Une petite année de réflexion qui devrait voir son aboutissement à partir du numéro 33, premier numéro de l'année 1998.

6Une petite année au terme de laquelle nous espérons réintégrer Mona Akouri parmi nous, et à qui nous souhaitons longue vie et bonne santé.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Dyala Hamzah, « Editorial », Égypte/Monde arabe,Première série, 29 | 1997, mis en ligne le 08 juillet 2008, consulté le 25 juillet 2017. URL : http://ema.revues.org/250

Haut de page

Auteur

Dyala Hamzah

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Centre d’études et de documentation économiques juridiques et sociales (CEDEJ)
  • Revues.org